AccueilBibliographie Adhésion
Dernière mise à jour :
mercredi 1er novembre 2017






Sur le web
Voyage Portugal
Voyages au Portugal et Séjours au Portugal - Informations pour organiser et réserver votre voyage au Portugal (Week-ends, Séjours, Circuits, Croisières, location voiture ...) - Promotions pour partir pas cher au Portugal
Editions L’Originel
L’Originel
Revue et Maison d’Edition, aventure éditoriale phare de la recherche ésotérique, explore un corpus de références, sorte de "Trésor du Savoir" offrant des dossiers très denses sur les différentes filières littéraires, philosophiques ou ésotériques d’Occident comme d’Orient.
Wikio
Wikio est un portail d’information qui fouille dans les sites de presse et dans les blogs pour trouver l’actualité qui vous intéresse.
Brèves
« L’affaire Vargas », de Fernando Pessoa
mercredi 17 octobre

Il s’agit d’un roman-détective, c’est-à-dire que seule compte la trame policière, le reste n’est pas important et donc pas raconté. L’intrigue se focalise sur le mystère et sa résolution. Monsieur Vargas est retrouvé mort dans une rue du quartier lisboète de Benfica. Il avait dîné chez un ami, devait en retrouver un autre en pleine nuit, mais s’il a bien quitté le domicile du premier, il n’est jamais parvenu jusqu’au deuxième.

Les enquêteurs sont convaincus qu’il s’agit d’un suicide, mais le doute subsiste. Arrive donc à un moment de l’histoire l’Auguste Dupin de Pessoa, qui était un admirateur d’Edgar Allan Poe, en la personne d’Abilio Quaresma. C’est le déchiffreur des nouvelles policières de Fernando Pessoa, qui apparaît pour la première fois dans celle-ci, selon la préface que l’auteur avait rédigée pour présenter son recueil. Quaresma le déchiffreur procède uniquement intellectuellement. Il pose à plat tous les faits, et les recoupe de façon à faire éclater la vérité.
Lire l’article complet

La vie des blogs
Lisbonne de Fernando Pessoa
Le blog de Violette
vendredi 6 mai 2011
par AFAFP

Né à Lisbonne, Pessoa y a vécu huit ans avant d’être obligé de suivre sa mère et son beau-père en Afrique du Sud. Il revient dans la capitale portugaise à 17 ans et ne la quittera plus jamais ! Louange, ode, éloge, compliments, les mots sont insignifiants pour traduire la relation de l’écrivain avec cette, « sa » ville. La description et la visite lisboète est quasi exhaustive et je n’évoquerai que certains des lieux que j’ai moi-même découverts :

-  La Praça do Comércio, un des plus vastes places du monde, au bord du Tage. (petit coup de cœur personnel !)

-  Castelo de Sao Jorge, le château Saint-Georges, un havre de paix perché sur les hauteurs et doté d’une superbe vue sur la ville.

-  La fameuse et célèbre tour de Belém qui a vu partir les plus grands conquistadors. « Vue de l’extérieur, la tour de Belém fait l’effet d’un splendide joyau de pierre, et c’est avec une stupeur mêlée d’admiration croissante que le visiteur contemple sa beauté si particulière. Car cette tour est une véritable dentelle, et une dentelle de qualité supérieure ; qui plus est, c’est un délicat entrelacs de pierre dont le blanc étincelant se voit de loin et attire aussitôt les regards de tous ceux dont les embarcations remontent le Tage. »

-  Mosteiro dos Jeronimos, un monastère grandiose et surprenant qui abrite les tombes de Pessoa et de Vaco de Gama. Je ne comprends d’ailleurs même pas que le monument ne soit pas plus réputé que cela.

Pour en terminer avec le livre de Pessoa, il y a une petite partie à la fin consacrée aux journaux de Lisbonne, l’écrivain les répertorie. Je n’ai absolument pas compris l’intérêt de ce mini-chapitre !? Enfin, la visite que nous propose Pessoa est tellement détaillée que je ne recommanderai pas cette lecture sans avoir vu la ville ou sans en avoir le projet. Les deux ensemble, c’est une charmant programme !

Quand à notre séjour, il fut des plus agréables tout comme cette ville. On s’y sent bien, d’emblée. Petite capitale, elle est à taille humaine, jolie, paisible, sans flonflon ni prétention. Ce qui m’a le plus frappée, c’est que le spectacle est partout : les maisons, lorsqu’elles ne sont pas recouvertes d’azulejos, ces mosaïques colorées, sont plutôt jaunes et beiges ; le sol est une œuvre d’art à lui tout seul : les pavés sont petits, tantôt blancs, tantôt bleus, ils forment de jolis dessins et nécessitent ou ont nécessité, sans aucun doute, un travail minutieux et laborieux ! Quant au ciel, il est bleu pardi ! (si je dis qu’il a plu le dernier jour, je casse un peu l’ambiance, non ?). De vieux tramways qui traversent la ville de part en part, des ruelles étroites et les chaleureuses rives du Tage confèrent à Lisbonne un romantisme qui n’est pas inintéressant !

Et entre le porto, les pastéis (un petit flan à la cannelle dans une pâte feuilletée, à se damner !, les Lisboètes sont d’ailleurs de fameux pâtissiers, tout était bon !), les fruits de mer, les poissons, la ginginha (liqueur de griottes), le moscatel, le chorizo, ... mes papilles ont été folles de bonheur !

Allez une petite anecdote : les pâtisseries sont excellentes surtout parce qu’elles contiennent beaucoup de jaunes d’œufs ; et savez-vous pourquoi ? Autrefois, les nonnes amidonnaient leur vêtement avec le blanc de l’œuf. Il fallait bien faire quelque chose avec les jaunes restants, et voilà... Merci les nonnes !

Le Blog de Violette


Répondre à cet article
Dans la rubrique :
  1. Le Portugal de Pessoa
    1er décembre 2005

  2. Décès de Christian Bourgois
    21 décembre 2007

  3. L’héritage documentaire de Fernando Pessoa "trésor national"
    26 septembre 2009

  4. Le Pélerin, de Fernando Pessoa
    11 avril 2010

  5. L’éditeur Joachim Vital est mort
    11 mai 2010

  6. Ophélie et les directeurs des ressources humaines
    28 juin 2010

  7. FERNANDO PESSOA, QUARESMA, DÉCHIFFREUR
    5 juillet 2010

  8. Bibliothèque de l’été : Pessoa et le Portugal
    8 juillet 2010

  9. Retrouver le chemin de la verticalité
    18 novembre 2010

  10. L’éducation d’un stoïcien, Fernando Pessoa
    9 décembre 2010

  11. Desassossego, Lisbonne et Pessoa
    3 février 2011

  12. Lisbonne, haute en couleur
    9 mars 2011

  13. Biographie et bibliographie
    26 avril 2011

  14. Lisbonne de Fernando Pessoa
    6 mai 2011

  15. L’écrivain italien Antonio Tabucchi est mort
    26 mars 2012

  16. Traité de la négation, de Fernando Pessoa
    13 avril 2012

  17. Dialogues sur la tyrannie
    26 avril 2012

  18. L’affaire Vargas, de Fernando Pessoa
    22 septembre 2012

  19. En bref (Fernando Pessoa)
    6 octobre 2012

  20. L’affaire Vargas, de Fernando Pessoa (Folio/Galllimard)
    11 octobre 2012

  21. Archives for Fernando Pessoa
    13 octobre 2012

  22. Le jour où j’ai rencontré Fernando Pessoa
    15 octobre 2012

  23. Fernando Pessoa et le Portugal
    13 décembre 2012

  24. Le Banquier anarchiste de Fernando Pessoa
    15 décembre 2012

  25. Fernando Pessoa, écrivain lisboète
    16 décembre 2012

  26. L’Heure du Diable (1988) de Fernando Pessoa
    27 février 2013

  27. Proses vol 1 (1912-1920) vol 2 (1921-1935)
    16 avril 2013

  28. Salim Jay nous parle ici du grand écrivain, critique, polémiste et poète portugais Fernando Pessoa ...
    2 juin 2013

  29. A. Frias, Fernando Pessoa et le Quint-Empire de l’Amour. Quête du Désir et alter-sexualité
    28 juin 2013

  30. Proses 2 (1923-1935), de Fernando Pessoa (La Différence)
    6 juillet 2013

  31. Le Pèlerin, Fernando Pessoa
    4 septembre 2013

  32. Personne(s) d’après Le Livre de l’intranquillité de Fernando Pessoa
    7 novembre 2013

  33. Pour mieux connaître Fernando Pessoa
    31 décembre 2013

  34. Gourdan-Polignan. Littérature : soirée Fernando Pessoa
    3 juin 2014

  35. Poèmes français, de Fernando Pessoa
    21 septembre 2014

  36. Lisbonne, de Fernando Pessoa
    13 octobre 2014

  37. L’âme de Pessoa retrouvée dans une malle
    4 novembre 2014

  38. A. Piette, Méditation pessoanienne. Science de l’existence et destin de l’Anthropologue
    5 février 2015

  39. Une histoire du Fado
    19 avril 2015

  40. Portrait de Pessoa en auteur de romans policiers anglais
    29 juin 2015

  41. Ne vendez pas Pessoa
    24 août 2015

  42. Pessoa, le théâtre des hétéronymes
    11 septembre 2015

  43. Bureau de Tabac (Bilingue)
    7 janvier 2016

  44. Cinq voix portugaises emblématiques
    12 janvier 2016

  45. Fernando Pessoa, Dialogues sur la tyrannie
    7 mai 2017

  46. Coup de coeur... Fernando Pessoa...
    17 mai 2017

  47. Fernando Pessoa. De gedichten 1923-1935
    6 juillet 2017

  48. J’ai rencontré l’œuvre du poète portugais Fernando Pessoa
    26 octobre 2017