AccueilBibliographie Adhésion
Dernière mise à jour :
samedi 11 mars 2017






Sur le web
Voyage Portugal
Voyages au Portugal et Séjours au Portugal - Informations pour organiser et réserver votre voyage au Portugal (Week-ends, Séjours, Circuits, Croisières, location voiture ...) - Promotions pour partir pas cher au Portugal
Editions L’Originel
L’Originel
Revue et Maison d’Edition, aventure éditoriale phare de la recherche ésotérique, explore un corpus de références, sorte de "Trésor du Savoir" offrant des dossiers très denses sur les différentes filières littéraires, philosophiques ou ésotériques d’Occident comme d’Orient.
Wikio
Wikio est un portail d’information qui fouille dans les sites de presse et dans les blogs pour trouver l’actualité qui vous intéresse.
Brèves
« L’affaire Vargas », de Fernando Pessoa
mercredi 17 octobre

Il s’agit d’un roman-détective, c’est-à-dire que seule compte la trame policière, le reste n’est pas important et donc pas raconté. L’intrigue se focalise sur le mystère et sa résolution. Monsieur Vargas est retrouvé mort dans une rue du quartier lisboète de Benfica. Il avait dîné chez un ami, devait en retrouver un autre en pleine nuit, mais s’il a bien quitté le domicile du premier, il n’est jamais parvenu jusqu’au deuxième.

Les enquêteurs sont convaincus qu’il s’agit d’un suicide, mais le doute subsiste. Arrive donc à un moment de l’histoire l’Auguste Dupin de Pessoa, qui était un admirateur d’Edgar Allan Poe, en la personne d’Abilio Quaresma. C’est le déchiffreur des nouvelles policières de Fernando Pessoa, qui apparaît pour la première fois dans celle-ci, selon la préface que l’auteur avait rédigée pour présenter son recueil. Quaresma le déchiffreur procède uniquement intellectuellement. Il pose à plat tous les faits, et les recoupe de façon à faire éclater la vérité.
Lire l’article complet

Autour de Pessoa
Personne(s) d’après Le Livre de l’intranquillité de Fernando Pessoa
de Sarah Chiche, éditions nouvelles Cécile Defaut
jeudi 7 novembre 2013
par AFAFP

« Retranché dans ses rêveries, un homme rédige le journal de bord fragmenté d’une collection de sensations qu’il se risque parfois à appeler : existence. Ce journal étrange, c’est Le Livre de l’ intranquillité. Plus Bernardo Soares s’y abîme dans la contemplation des paysages de son âme, plus il se regarde et se regarde se regarder, plus nous regardons cet homme regarder le gouffre en lui, et plus Fernando Pessoa nous regarde et regarde le gouffre en nous. Oui, la mélancolie de Bernardo Soares, c’est la nôtre - que nous pleurions les cités enchantées où nous ne sommes jamais allés, l’effondrement des idéaux sur lesquels nous pensions avoir bâti nos vies, un visage aimé (ou son masque), ou une enfance automnale dont seuls des effluves nous parviennent encore, tandis que nous déambulons, “par les rues, somnolant de [notre] vagabondage de feuille”. » Examiner ce en quoi j’ai été fabriquée et transformée par Le Livre de l’intranquillité, m’oblige, non parce que je le souhaite, mais parce que tout m’y pousse, à citer ce fragment atroce, qui recouvre et écrase ma tentative : « Réaliser une oeuvre pour, une fois réalisée, s’apercevoir qu’elle ne vaut rien, c’est une tragédie pour l’âme. C’en est une bien plus grande lorsqu’on sait que cette oeuvre est encore la meilleure que l’on pouvait réaliser. Mais, alors qu’on s’apprête à écrire, savoir à l’avance que votre oeuvre sera fatalement imparfaite et ratée ; au fur et à mesure qu’on écrit, constater qu’elle est effectivement imparfaite et ratée - voilà le maximum de torture et d’humiliation que peut endurer notre esprit [...] ». Savoir qu’on n’arrivera jamais à émuler l’oeuvre somptueuse qui s’est livrée comme le visage du pire, et que, sous ce visage, même le masque de Fernando Pessoa est hors d’atteinte, redouble la mélancolie. Et c’est précisément de mélancolie, d’ombres, de fenêtres et de fragmentation dont il sera aussi question ici.

Sarah Chiche est écrivain, psychologue clinicienne (diplômée de l’Université de Paris-Diderot) et psychanalyste. Ses recherches portent principalement sur la mélancolie, les troubles anxio-dépressifs, les perversions morales. Elle écrit régulièrement pour Le Cercle Psy, Sciences Humaines, La Cité des articles sur l’actualité des neurosciences, des thérapies cognitivo-comportementales et de la psychanalyse, mais aussi sur la littérature et le cinéma. Elle est l’auteur de deux romans, L’inachevée (Grasset, 2008) et L’emprise (Grasset, avril 2010), et d’une préface à La Confusion des sentiments de Stefan Zweig, « Éloge de la dévoration », (Payot, avril 2013). Elle prépare actuellement un essai sur le cinéma de Michael Haneke et une préface sur le diable chez Freud et Balzac. On peut lire certains de ses articles sur son blog : www.sarah-chiche.blogspot.com

Commander en ligne


Répondre à cet article
Dans la rubrique :
  1. Le Portugal de Pessoa
    1er décembre 2005

  2. Décès de Christian Bourgois
    21 décembre 2007

  3. L’héritage documentaire de Fernando Pessoa "trésor national"
    26 septembre 2009

  4. Le Pélerin, de Fernando Pessoa
    11 avril 2010

  5. L’éditeur Joachim Vital est mort
    11 mai 2010

  6. Ophélie et les directeurs des ressources humaines
    28 juin 2010

  7. FERNANDO PESSOA, QUARESMA, DÉCHIFFREUR
    5 juillet 2010

  8. Bibliothèque de l’été : Pessoa et le Portugal
    8 juillet 2010

  9. Retrouver le chemin de la verticalité
    18 novembre 2010

  10. L’éducation d’un stoïcien, Fernando Pessoa
    9 décembre 2010

  11. Desassossego, Lisbonne et Pessoa
    3 février 2011

  12. Lisbonne, haute en couleur
    9 mars 2011

  13. Biographie et bibliographie
    26 avril 2011

  14. Lisbonne de Fernando Pessoa
    6 mai 2011

  15. L’écrivain italien Antonio Tabucchi est mort
    26 mars 2012

  16. Traité de la négation, de Fernando Pessoa
    13 avril 2012

  17. Dialogues sur la tyrannie
    26 avril 2012

  18. L’affaire Vargas, de Fernando Pessoa
    22 septembre 2012

  19. En bref (Fernando Pessoa)
    6 octobre 2012

  20. L’affaire Vargas, de Fernando Pessoa (Folio/Galllimard)
    11 octobre 2012

  21. Archives for Fernando Pessoa
    13 octobre 2012

  22. Le jour où j’ai rencontré Fernando Pessoa
    15 octobre 2012

  23. Fernando Pessoa et le Portugal
    13 décembre 2012

  24. Le Banquier anarchiste de Fernando Pessoa
    15 décembre 2012

  25. Fernando Pessoa, écrivain lisboète
    16 décembre 2012

  26. L’Heure du Diable (1988) de Fernando Pessoa
    27 février 2013

  27. Proses vol 1 (1912-1920) vol 2 (1921-1935)
    16 avril 2013

  28. Salim Jay nous parle ici du grand écrivain, critique, polémiste et poète portugais Fernando Pessoa ...
    2 juin 2013

  29. A. Frias, Fernando Pessoa et le Quint-Empire de l’Amour. Quête du Désir et alter-sexualité
    28 juin 2013

  30. Proses 2 (1923-1935), de Fernando Pessoa (La Différence)
    6 juillet 2013

  31. Le Pèlerin, Fernando Pessoa
    4 septembre 2013

  32. Personne(s) d’après Le Livre de l’intranquillité de Fernando Pessoa
    7 novembre 2013

  33. Pour mieux connaître Fernando Pessoa
    31 décembre 2013

  34. Gourdan-Polignan. Littérature : soirée Fernando Pessoa
    3 juin 2014

  35. Poèmes français, de Fernando Pessoa
    21 septembre 2014

  36. Lisbonne, de Fernando Pessoa
    13 octobre 2014

  37. L’âme de Pessoa retrouvée dans une malle
    4 novembre 2014

  38. A. Piette, Méditation pessoanienne. Science de l’existence et destin de l’Anthropologue
    5 février 2015

  39. Une histoire du Fado
    19 avril 2015

  40. Portrait de Pessoa en auteur de romans policiers anglais
    29 juin 2015

  41. Ne vendez pas Pessoa
    24 août 2015

  42. Pessoa, le théâtre des hétéronymes
    11 septembre 2015

  43. Bureau de Tabac (Bilingue)
    7 janvier 2016

  44. Cinq voix portugaises emblématiques
    12 janvier 2016

  45. Fernando Pessoa, Dialogues sur la tyrannie
    19 janvier 2017