AccueilBibliographie Adhésion
Dernière mise à jour :
mercredi 1er novembre 2017






Sur le web
Voyage Portugal
Voyages au Portugal et Séjours au Portugal - Informations pour organiser et réserver votre voyage au Portugal (Week-ends, Séjours, Circuits, Croisières, location voiture ...) - Promotions pour partir pas cher au Portugal
Editions L’Originel
L’Originel
Revue et Maison d’Edition, aventure éditoriale phare de la recherche ésotérique, explore un corpus de références, sorte de "Trésor du Savoir" offrant des dossiers très denses sur les différentes filières littéraires, philosophiques ou ésotériques d’Occident comme d’Orient.
Wikio
Wikio est un portail d’information qui fouille dans les sites de presse et dans les blogs pour trouver l’actualité qui vous intéresse.
Brèves
« L’affaire Vargas », de Fernando Pessoa
mercredi 17 octobre

Il s’agit d’un roman-détective, c’est-à-dire que seule compte la trame policière, le reste n’est pas important et donc pas raconté. L’intrigue se focalise sur le mystère et sa résolution. Monsieur Vargas est retrouvé mort dans une rue du quartier lisboète de Benfica. Il avait dîné chez un ami, devait en retrouver un autre en pleine nuit, mais s’il a bien quitté le domicile du premier, il n’est jamais parvenu jusqu’au deuxième.

Les enquêteurs sont convaincus qu’il s’agit d’un suicide, mais le doute subsiste. Arrive donc à un moment de l’histoire l’Auguste Dupin de Pessoa, qui était un admirateur d’Edgar Allan Poe, en la personne d’Abilio Quaresma. C’est le déchiffreur des nouvelles policières de Fernando Pessoa, qui apparaît pour la première fois dans celle-ci, selon la préface que l’auteur avait rédigée pour présenter son recueil. Quaresma le déchiffreur procède uniquement intellectuellement. Il pose à plat tous les faits, et les recoupe de façon à faire éclater la vérité.
Lire l’article complet

Poster un message
Votre réponse fait suite à l'article :
mardi 26 avril 2011
par AFAFP
La vie des Blogs
Biographie et bibliographie
Fernando Pessoa

Fernando Pessoa (1888-1935)

Né en 1888 à Lisbonne, mort en 1935, il a vécu 6 ans à Durban où il acquiert une parfaite connaissance de la langue anglaise. Tout en exerçant une activité de fonctionnaire à Lisbonne, il s’adonne à la poésie. L’amplitude de son œuvre lui vaut d’être considéré comme l’un des plus grands poètes de ce siècle. Pour étendre son champ d’action poétique, il créa 4 hétéronymes que l’on retrouve dans ce livre. Revuiste et traducteur. Il est notamment l’auteur du “Livre de l’intranquillité”, de “Bureau de Tabac” et “Ode Maritime” qui préfigurent l’écriture automatique des surréalistes.

La sincérité est le grand obstacle que l’artiste doit vaincre. Seuls une longue discipline, un entraînement à ne sentir les choses que littéralement peuvent amener l’esprit à ce sommet.

"Un bateau semble fait pour naviguer ; mais son but véritable, ce n’est pas de naviguer : c’est d’arriver au port. Nous voilà tous en train de naviguer, sans la moindre idée du port auquel nous devrions aborder. Nous répétons ainsi, sur un mode douloureux, l’aventureuse formule des Argonautes : il est nécessaire de naviguer, mais non pas de vivre."

RICARDO REIS, né à Porto en 1887, médecin. Ses idées monarchistes l’obligent à s’exiler au Brésil en 1919. Il est évident, à le lire, qu’il a beaucoup aimé et étudié les auteurs latins.

J’aime ce que je vois parce que je cesserai
Un jour ou l’autre de le voir.
Je l’aime aussi parce qu’il est.

Dans cet intervalle placide où je suis ma propre fiction,
D’aimer, bien plus que d’être,
J’aime qu’il y ait tout et que je sois.

Mieux ne sauraient m’offrir, s’ils revenaient,
Les dieux primitifs
Car eux non plus ne savent rien.

Blog oocities lire la suite



retour à l'article

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[s'inscrire] [mot de passe oublié ?]